Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Les bénéfices de l’activité physique ne sont plus à démontrer pour leur valeur préventive des pathologies cardio-vasculaires ou respiratoires, métaboliques ou endocriniennes, de certains cancers comme celui du colon ou du sein, mais aussi pour les soins de suites de ces mêmes pathologies. La pratique d’une activité physique par une population vieillissante amène la diminution du risque de chute, la diminution de la prise d’antalgique, la prévention des méfaits de l’ostéoporose, l’amélioration des indices de qualité de vie…  Chez les enfants, elle permet une meilleure adaptation à l’effort, une meilleure observance des prises en charge et des traitements dans le cadre du diabète et de l’asthme, une stabilisation et un meilleur équilibre de ce type de pathologies.

 

Sport après cancer : 

Une activité physique adaptée vise à améliorer la tolérance des effets secondaires de certaines pathologies, notamment cancéreuses, et à diminuer le risque de survenue de plusieurs maladies chroniques.

Partager cette page
Repost0